Gérer son stress aux moments des examens

LE STRESS DES EXAMENS

Constat

Combien de lycéens, d’étudiants ou même d’adultes ont perdu leurs moyens au moment fatidique (examens ou entretiens) : ce fameux stress qui fait perdre le peu de confiance en soi, qui efface tout ce qu’on a appris, qui nous fait bafouiller, qui nous fait sombrer dans un trou noir où plus rien ne sort, qui nous fait se sentir minable et qui accroit l’incapacité à trouver les ressources nécessaires.

Ce stress qui se transforme en peu de temps en panique.

Certains arrivent à le maîtriser et dans ce cas, le stress aide à mobiliser l’énergie nécessaire pour réussir.

Pourquoi cette différence ???

L’intensité du stress est propre à chaque individu en fonction de notre nature, de notre vécu et de nos expériences.

Pourtant le phénomène est identique pour tous : il intervient à partir du moment où il y a déséquilibre entre notre perception de nos capacités et notre perception de la tâche à accomplir.

Si le décalage entre les deux perceptions est trop important, il y a stress.

Par exemple :

Ce lycéen ou cet étudiant sait qu’il a bien révisé, il connait ses capacités. L’examen qu’il passe est réputé difficile mais il a confiance en ses capacités. Le jour de l’examen, il va vivre un  léger stress qui va l’aider à se mobiliser efficacement.

Un même lycéen ou étudiant, ayant les mêmes capacités, ayant tout autant révisé mais doutant de ses capacités a beaucoup plus de chances de se laisser envahir par un stress qui lui fera perdre tous ses moyens.

Idem pour les entretiens d’embauche : entre deux candidats de capacités équivalentes, c’est celui qui gèrera le mieux son stress qui aura le poste !

Doit-on se résigner à la fatalité ?

Première chose à intégrer : vous n’êtes pas condamner à vivre ce stress inhibant !

Deuxième chose à savoir : beaucoup étaient dans votre cas et ont réussi à évoluer soit par un travail personnel soit en se faisant aider.

En quoi consiste cette aide ?

En coaching, cela consiste à :

  • Repérer les éléments stresseurs et les contraintes de l’environnement
  • Explorer quelles sont les ressources pour y faire face
  • Distinguer ce qui est impact (qui dépend de moi) et ce qui est hors impact (qui ne dépend pas de moi)
  • Travailler sur les schémas de réussite

En quelques séances, je vous garantie une nette amélioration et vous mettrez toutes les chances de votre côté et vous pourrez aller à vos examens ou entretiens plus confiant !

Vous aurez les clés de votre succès !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réponses sur “Gérer son stress aux moments des examens”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *