Émotions et coaching : vivre libre

Émotions et coaching

On l’a vu précédemment, les émotions sont une composante très importante de notre vie. Elles influent inconsciemment sur notre comportement et nos prises de décisions.

Il est donc important de pouvoir les identifier et les comprendre. C’est le rôle de l’Intelligence Émotionnelle.

Qu’est-ce que l’I.E. ou intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle correspond à l’ensemble des capacités liées à la reconnaissance et à la gestion des émotions.

Elle repose sur quatre capacités :

  • La perception et l’identification des émotions (les siennes et celles des autres).
  • Comprendre leur langage.
  • Les gérer et les réguler.
  • Les utiliser.

Un travail sur chacune de ces capacités favorisera le développement de l’individu :

  • Augmenter sa perception et l’identification des émotions va permettre d’accroitre la connaissance de son fonctionnement mais aussi de son empathie.
  • Comprendre le langage des émotions influe sur le bien-être par une meilleure perception de ses propres états émotionnels.
  • Gérer et réguler va influencer directement le comportement et donc la relation à l’autre pour des échanges plus apaisés.
  • La recherche a montré que les personnes qui savent utiliser leurs émotions voient leur raisonnement facilité, sont de meilleur humeur et plus créatifs.

En résumé, le travail sur l’intelligence émotionnelle va éveiller et accroître la conscience émotionnelle c’est-à-dire l’intensité avec laquelle nous apprécions notre propre ressenti émotionnel afin d’en évaluer les conséquences et le sens, mais aussi notre capacité à attribuer des émotions aux autres.

Et les émotions positives ?

Les émotions positives (joie, euphorie, confiance…) sont aussi très utiles et très bénéfiques si elles sont conscientisées.

Il a été démontré que ces émotions nous protègent du stress, améliorent la créativité et cerise sur le gâteau augmentent l’espérance de vie.

Enfin, il a été prouvé que l’humour fait diminuer les émotions négatives et leurs effets.

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire !

Et le coaching dans tout ça ?

Le rôle du coaching est de travailler avec l’individu sur son intelligence émotionnelle. Faciliter l’identification des émotions nécessite un regard extérieur que le coach va apporter.

Parallèlement à ce travail d’identification, le coach va accompagner la personne dans la compréhension du langage des émotions, pour le décoder de plus en plus aisément.

Mais le gros travail en coaching est de permettre à la personne de pouvoir réguler le comportement lié à ses émotions. Car bien souvent, c’est ce qui handicape les personnes dans leurs relations à l’autre.

Dans ce cas, l’accompagnement consiste à encourager la personne à accueillir ses émotions mais aussi à contrôler le comportement qui est lié. Rappelez-vous, il est très néfaste de réprimer ses émotions.

Pour être averti lors de la parution d’un article, vous pouvez vous inscrire à la newsletter, un mail vous est envoyé à chaque parution : en général un par semaine.

De même, un petit commentaire est toujours très plaisant…

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

0 Partages

2 réponses sur “Émotions et coaching : vivre libre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *